Qui suis-je : du verbe « être » :

               je suis un «être habillé en ego»

        

Je suis l’acteur qui joue mon « rôle de je »,

qui n’est pas toujours un «jeu drôle».

Comme un acteur qui grandit au fur et à mesure des rôles qu’il interprète,

je grandis au fur et à mesure des vies-scénarios que j’incarne.


En apparence je suis un égo, nous sommes tous des égos parmi une foule d’égos.

A l’intérieur de tous ces egos uniques, il y a les mêmes égaux, le même potentiel à révéler.

Le but de nos vies est de réaliser QUI nous sommes en potentiel.

Le but de nos vies est d’« A » prendre les lois d’Harmonie et d’Amour qui régissent l’univers et la vie, et de vivre en harmonie avec ces lois, tout en jouissant du plus grand cadeau, du plus grand vecteur de souffrances enrichissantes

: notre  libre arbitre.

Cet apprentissage se fait à l’aide de notre  intelligence, ou par les épreuves et la souffrance.

 

Derrière chaque «ciel» 

il y a le même CIEL

En chaqu’1

l’ « A » vit


Cette histoire se passait en janvier, il faisait froid, le ciel était bas et noir depuis trop longtemps.......

l’hiver n’en finissait pas, la vitalité ainsi que le moral de beaucoup de gens étaient bas..... j’étais à l’aéroport car j’allais voir mon fils à Montréal; le ciel ici, était encore plus chargé d’épais nuages noirs......je suis monté dans l’avion .......et quelques dizaines de minutes plus tard, j’ai vécu l’émerveillement ...........un ciel bleu et un soleil radieux ......je survolais les nuages....quel bonheur, quelle joie dans le coeur, quelle énergie nouvelle dans mon sang et dans tout mon corps  ......

j’avais envie de chanter, de parler à mes voisins, de partager ma joie............












Quand vous broyez du noir, que la vie est grise, montez dans votre petit avion et élevez vous,

encore, encore, au dessus de vos nuages et retrouvez votre ciel, votre soleil.

Stockez une bonne quantité de cette lumière, de cette force, pour éclairer votre vie du dessous,............... et gardez bien en mémoire, au cas oû ? .......

avec votre petit avion.......... s’élever ....


La lumière est toujours victorieuse de l’obscurité

 

Notre Père, qui es aussi eux ....


Extrait de la philosophie orientale:

Quand l’univers, avec toutes les plantes, tous les animaux et l’homme, fait à son image, fut terminé, le créateur se dit :

    - «bon, où vais je me cacher maintenant pour que l’homme ne me trouve pas...... dans la profondeur des mers? non il me trouvera, dans les airs? non, dans la terre ? non il est trop malin...........ah mais je sais où je peux me cacher, là où il n’est pas prêt de me trouver ! : je vais me cacher au plus profond de lui !! 


Au 6è jour, l’homme est créé.............. au 7è jour, le Créateur décide de se reposer..................................... sur sa créature : l’homme, pour terminer la création à travers et avec lui.

L’homme reçoit un grand cadeau : le présent, avec une conscience individuelle, et le libre arbitre de révéler sa totale divinité, sa totale créativité enfouie au plus profond de lui, à la vitesse de son choix.

  1. -Mais qu’est ce que j’ai à voir avec ce grand machin du dessus ?   Et qu’est ce qu’il m’a dit ? 

- Salut petit , j’ai été comme toi ......et un jour tu seras comme moi ??

je me vois bien dans mon miroir, ......................

............  avec ma tête de GLAND !

                                                                à droite ->

                 quelques temps plus tard,

        ( extrait de l’album de photos de famille )

Pour «comme prendre» le A» et pour «A prendre», je dois descendre sur la terre et m’incarner dans la matière.                 

« Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut » (Hermès)


« Nous ne sommes pas des êtres humains vivant une expérience spirituelle,

                   nous sommes des êtres spirituels vivant une expérience humaine ».                                                                                           ( P.Teilhard de Chardin )


Je ne sais pas que je ne sais pas

Ma vie est complètement programmée, prédestinée.

Et puis au fil des vies, la connaissance ouvre ma conscience:

J’ai conscience que :

Je sais que je ne sais pas


L’ «A dans» la matière se rendit compte qu’il était nu,

il avait pris conscience de lui et de son ignorance.


je ne peux pas,...je ne veux pas...je veux...je peux ......

c’est une longue et difficile histoire,

riche « en vies de moi »,

jusqu’à.....la découverte de Soi,

jusqu’à l’« envie de SOI + moi:

.....et , la fusion, l’unité réalisée..........


je ne sais pas que je sais

je sais


Comment imaginer

que deux font 1 ?


  Quand deux gaz: l’hydrogène et l’oxygène, s’associent, ils perdent leur état gazeux et deviennent un liquide: l’eau, qui peut ensuite prendre la forme liquide, solide ou gazeuse.


L’hydrogène ou l’oxygène seuls ne peuvent pas être de l’eau.


L’eau sans hydrogène ou sans oxygène redevient un gaz.


L’hydrogène, l’oxygène et l’eau ne font qu’un : H2O





















LE PAIR MANIFESTÉ DANS SES DEUX ASPECTS : FÉMININ ET MASCULIN

DE L’HOMME RÉALISÉ


Le créateur et l’homme ne font qu’un dans l’ HOMME qui s’est réalisé L’homme a besoin du créateur qui l’a créé et le créateur a besoin de l’homme qui le manifeste et l’exprime.


Prière du matin

Seigneur, dans le silence de ce jour naissant,

Je viens te demander la paix, la sagesse, la force.

Je veux regarder aujourd'hui le monde

Avec des yeux tout remplis d'amour,

Etre patient, compréhensif, doux et sage.

Voir au-delà des apparences, tes enfants,

Comme tu les vois toi-même,

Et ainsi ne voir que le bien en chacun.

Fermer mes oreilles à toute calomnie.

Garder ma langue de toute malveillance.

Que seules les pensées qui bénissent

Demeurent en mon esprit;

Que je sois bienveillant et si joyeux

Que tous ceux qui m'approchent sentent ta présence. Revêts-moi de ta beauté, Seigneur,

Et qu'au long du jour je te révèle.


                                    St François d'Assise.

Nous sommes des créateurs en devenir,                                           dissimulés derrière notre couche de nuages d’ignorance

Malades, blessés, malheureux, complexés ou orgueilleux, nous sommes à l’école de la terre...        

dans quelle classe ?, mais il n’y a qu’une classe !

à quel niveau ?   

LOI             L’   « 1 » FORMATION

L’HAUT -   LE PÈRE

   O


L’AMOUR


 

H   H

MATIÈRE